Installation du nouveau Système de Controle d’Accès Securisé à la Direction Génerale des Douanes

285

Dans le cadre du renforcement de la sécurité de la direction générale des douanes un dispositif de contrôle d’accès sécurisé a été aménagé par la direction générale des douanes en partenariat avec une société Maroco-Guinéenne ,la cérémonie de lancement officiel de ce dispositif de contrôle d’accès sécurisé s’est déroulé ce lundi sous la présidence du Général de Brigade Toumany Sangaré entouré de ses principaux collaborateurs .
Le General Toumany Sangaré très émue pour ce dispositif a donné de larges informations sur l’importance et l’intérêt de la mise en place de ce système de contrôle d’accès sécurisé qui permettra au personnel des Douanes de travailler dans la quiétude et en totale sécurité .
Selon le directeur ,la douane guinéenne à l’instar de la sous région doit être un service de référence dans le cadre de la facilitation et de la sécurisation du commerce mondial.
La direction générale ne doit pas être un marché ou chacun est libre de rentrer et de sortir dixit le General de Brigade Toumany Sangaré.
Suite au lancement officiel de ce dispositif de contrôle certaines personnes mal intentionnées se réclament transitaire indépendant ont organisés une marche de contestation tout en forçant l’accès au locaux de la direction générale des douanes  en laçant des propos malveillants et des jets de pierres devant l’enceinte  ainsi plusieurs dégâts de matériels ont été enregistré d’où les pare-brises brisées. Les choses seraient restées ainsi si la direction générale n’avait pas pris des dispositions pour mettre au dehors ces individus aux intentions inavouées et permettre aux agents de douane de vaquer à leurs occupations.
Face à la presse ce mardi le Chef du Service Communication et des Relations Publiques, le Lieutenant-Colonel Pévé Touré, est revenu sur le déroulement de ces remous qui, selon lui, ont causé des dégâts matériels, avant de définir les intentions de la direction générale des douanes en mettant en place ce système de contrôle d’accès.
Tout en poursuivant, Tout changement ressemble un peu à une pierre qu’on jette dans une mare, elle sème des troubles et des cassures. Le changement est difficile d’être accepté. Ce sont des individus incontrôlés qui se disent réellement transitaires, et qui ne sont pas réellement des transitaires agréés ; ce sont des gens qui venaient, comme ils le disent d’ailleurs qu’ils sont indépendants, pour se débrouiller dans la cour de la direction générale, c’est-à-dire venir envahir la cour… Ce sont ces memes individus-là hier, après le lancement officiel de ce système de contrôle d’accès, qui se sont attaquées au portail de la douane et ils scandaient des propos menaçants à l’endroit de la direction générale des douanes. Mais nous avons compris qu’en réalité, ce ne sont pas des commissionnaires agréés en douane, qui connaissent leurs droits, leurs obligations et leurs devoirs. On a distribué des cartes d’accès à tous les commissionnaires agréés en douane tout en souhaitant qu’ils reviennent à de meilleurs sentiments.